Damnés – Tome 1

51qsytjk6il-_sx327_bo1204203200_

Le SynopsisL’amour impossible entre une simple mortelle et un ange déchu. Luce, 17 ans, entre à Sword & Cross, un lycée d’éducation surveillée où ses parents l’ont envoyée à la suite d’événements survenus l’été précédent : un garçon avec qui elle est sortie un soir est mort mystérieusement dans un incendie, dont elle est sortie indemne. Elle n’a aucun souvenir de cette soirée. De plus, Luce voit des ombres, des formes obscures et changeantes qui, depuis l’enfance, n’ont jamais cessé de la suivre malgré ses nombreux séjours en hôpital psychiatrique. Sword & Cross est un lieu austère et insolite où les téléphones portables sont interdits, et les moindres mouvements des élèves sous surveillance de caméras infrarouge. Cependant, Luce y fait très vite connaissance d’Arianne, étrange et fantasque, Penn, la fille du concierge décédé qui la prend sous son aile et devient une véritable amie, et Cam, charmeur et rassurant. Mais quand la jeune fille rencontre Daniel, un véritable choc se produit : elle est subjuguée. Celui-ci, bien qu’il soit aussi fasciné par elle, se montre hostile et cherche à l’éviter. Afin de l’oublier, Luce accepte une invitation de Cam. Et le mystère éclate !

Mon petit avis

tumblr_nznsbv32ux1tsuuvno1_540

J’adore. Franchement, j’adore. En réalité, je viens tout juste de terminer le tout dernier tome de cette Saga et…eh bien, je ne m’en remet pas! J’ai lu le premier tome (Damnés, donc), il y a quelques années, quand il est sorti en librairie: et en tant que grande romantique et fan inconditionnelle d’amour qui dure toujours et ce depuis des millénaires, j’ai immédiatement accroché. Dès le départ, nous faisons la connaissance de Luce, cette fille un peu étrange qui débarque dans ce collège qui semble être le repère de gens un peu dangereux, d’ados à problèmes et autres fantaisies de ce style.

tumblr_o4r2j9ifdb1teru7ao1_400

Et donc, Luce fait la connaissance de personnes qui finalement, deviennent ses amies et l’aident à s’adapter à son nouvel environnement. On apprend assez rapidement pourquoi elle est là et dans quel but. Peu de temps après son arrivée, elle rencontre Daniel Grigori, le beau gosse de l’institut, l’intouchable. Le coup classique, en somme. Mais elle ne sait pas pourquoi, il l’intrigue. Elle a l’impression de le connaitre, mais lui de son côté, s’évertue à éviter Luce le plus possible et à la repousser lorsqu’elle essaie de s’approcher de trop près.

tumblr_o0vz9isgpk1tq4of6o1_500

Puis un jour, la vérité va en quelque sorte éclater. Et elle va se rendre compte que Daniel et elle sont liés, plus qu’elle ne l’aurait jamais cru. Et ce depuis des millénaires: ils se séparent, puis se retrouvent dans une autre vie, quelques centaines d’années plus tard sous d’autres identités et d’autres visages. D’un autre coté, comme Daniel la repousse et qu’elle n’est pas non plus complètement masochiste, et bien Luce essaie de se séparer de lui, au profit de Cam: un type qui s’intéresse à elle depuis son arrivée. Mais c’est sans compter sur Daniel qui revient dans le tableau et au final, Luce parvient à apprendre toute la vérité sur leur lien, sur ce qu’il se passe réellement avec elle, le fait qu’elle voit des ombres et qu’elle ressente des choses que les humains normaux ne ressentent pas.

tumblr_ohkj26z4na1rskx02o2_250

S’en suit une guerre, entre deux espèces: et Luce en est la cause, la principale visée. Daniel vient alors à son secours malgré toutes les choses qui les séparent, parce qu’ils ne peuvent pas rester loin l’un de l’autre finalement.

Je ne peux pas vraiment raconter tout ce qu’il se passe dans le livre ou même dans la saga, parce que ce serait vous spoiler et retirer un peu de la magie, donc je conclurais en répétant que ces bouquins sont une petite merveille, un vraie trouvaille qui vaut la peine d’être lue! Franchement, vous ne le regretterez pas!

 

 

Publicités

Le journal d’Anne Frank

41vrrzhctfl-_sx307_bo1204203200_

Le SynopsisAnne Frank est née le 12 juin 1929 à Francfort. Sa famille a émigréaux Pays-Bas en 1933. À Amsterdam, elle connaît une enfance heureuse jusqu’en 1942, malgré la guerre. Le 6 juillet 1942, les Frank s’installent clandestinement dans «l’Annexe» de l’immeuble du 263, Prinsengracht. Le 4 août 1944, ils sont arrêtés sur dénonciation. Déportée à Auschwitz, puis à Bergen-Belsen, Anne meurt du typhus en février ou mars 1945, peu après sa sœur Margot. La jeune fille a tenu son journal du 12 juin 1942 au 1er août 1944, et son témoignage, connu dans le monde entier, reste l’un des plus émouvants sur la vie quotidienne d’une famille juive sous le joug nazi.

Mon petit avis: Je crois que ce livre n’est plus à présenter. Il est mondialement connu, après tout, mais son effet et son histoire ne semble pas s’amenuiser avec les années. Au contraire. Et c’est tant mieux: parce qu’on doit absolument se rappeler. On doit se souvenir, ou simplement être au courant, de la souffrance endurée il n’y a même pas cent ans.

La première fois que j’ai ouvert un exemplaire du Journal d’Anne Frank, j’étais au collège, il me semble. A cette époque là, étudier la seconde guerre mondiale était d’un ennui mortel. Deux dates spécifiques, des bombes, des morts. La routine. Quoi de différent avec la première? Qu’est-ce qu’elle pouvait bien avoir de différent des autres? Puis on m’as mis ce bouquin entre les mains. Et là, j’ai compris. J’ai compris que le truc avec la guerre, c’est que ça ne touche pas que les soldats ou même leurs familles. Ça touche tout le monde. Au départ, je n’ai pas voulu croire que tout était vrai: qu’une gamine (qui avait mon âge au moment où j’ai lu le livre) et sa famille, avaient eu à se cacher pendant des années, attendant d’être libres, ou d’être simplement en sécurité dans leur propre pays. Anne Frank était courageuse. Ses parents aussi, de même que sa soeur. D’accord, ils avaient tous leurs failles, mais ils ont essayé tellement fort de survivre. Le plus horrible est, qu’ils n’ont pas réussi.

Toute cette histoire, cette tranche de souvenirs, m’as fait réfléchir. Pourquoi eux? Pourquoi s’en prendre à des gens innocents? Juifs, arabes, noirs, blancs, quelle est la différence? Elle n’en voyait pas, et moi non plus. Ils étaient humains, ces gens là, après tout. Il ne devrait même pas être question de « race », ou « d’origines ». Selon moi, c’est le fait d’être raciste qui est monstrueux et inhumain. Pourquoi les grands blonds à la peau plus pâle que du lait, devraient vivre en paix alors que ces pauvres gens, jugés anormaux, ne le pouvaient pas? Je me souviens m’être indignée. J’ai pleuré aussi, parce que je trouvais tout ça tellement injuste. Tellement irréel. Mais tout s’est vraiment produit. C’est arrivé, et pas seulement à Anne Frank. Malheureusement.

Je n’exagère pas en disant que, d’une manière ou d’une autre, le journal d’Anne Frank a changé ma vie. Parce qu’il l’a fait. Il a changé ma façon de voir les choses. M’as poussé à m’intéresser à l’histoire, à tout ce qu’il s’est réellement passé pendant ces années pire que chaotiques.

Anne Frank n’a pas survécu, emportée par la maladie seulement quelques mois avant la libération. C’est triste, mais personnellement, je vois les choses d’un autre angle. Elle est morte, certes, et c’est tragique. Mais il reste une grosse partie d’elle, ici. Son journal lui, est toujours là. Il est là, et l’a rendue immortelle, d’une certaine manière.

Alors si vous n’avez jamais eu l’envie, ou le courage de lire cet ouvrage; pitié, faites le. Il n’y a pas que des passages durs, parce qu’Anne était avant tout une enfant, et c’est à travers ses yeux que l’ont voit sa vie, son quotidien.

Lisez le. Juste une fois. Et si vous ne le faites, pas, alors tant pis, mais vous louperez quelque chose de juste incroyable.

Le petit truc en plus: Le livre a été adapté en film, il y a quelques années maintenant. Je l’ai regardé une ou deux fois et j’ai été réellement scotchée devant. C’est saisissant, poignant et plein d’émotion. En plus, l’actrice choisie pour jouer le rôle d’Anne –Ellie Kendrick– était juste parfaite et lui ressemblait vraiment, physiquement. Alors si le livre est à lire, le film est également à voir.

Comme si c’était toi

51g0s8llk4l-_sx307_bo1204203200_

Le SynopsisAu lycée, Anna était grosse, laide et terriblement mal dans sa peau. A trente ans, l’époque où elle était le souffre-douleur de son bahut, et de James en particulier, lui semble déjà loin : elle est belle, elle a un boulot de rêve, et la vie lui sourit. Mais le destin nous réserve parfois d’étranges surprises, et l’homme qui lui a infligé la pire humiliation de sa vie refait surface. Contre toute attente, James est devenu prévenant, drôle, spirituel et il n’est pas insensible au charme de la ravissante jeune femme avec laquelle il organise une exposition. Il n’a pas reconnu en elle celle dont tout le monde se moquait dix ans plus tôt. Profondément troublée par ces retrouvailles inattendues, Anna est prête à tout pour ne pas retomber amoureuse de son amour de jeunesse.

Mon petit avistumblr_o9uo2j0yts1si5tqro1_500

Bon alors, l’histoire nous raconte celle d’Anna, jeune femme pleine de charme, mais qui a néanmoins du mal à trouver la perle rare. Adolescente, elle n’était pas populaire: du moins, pas de la manière dont elle aurait voulu. Mais elle s’est battue, et sa honte, ainsi que les moqueries l’ont rendues plus forte. Pourtant, elle a encore ses failles. Elle n’est pas habituée à plaire aux gens physiquement, et encore moins aux hommes. Elle se sent mieux dans sa peau, mais elle est toujours la même à l’intérieur et c’est ce qui m’a plu en Anna.Elle n’est pas si sûre d’elle, mais quand elle veut elle a une sacré grande gueule, elle ne se laisse pas faire. Ses démons, elle les combat au quotidien, comme beaucoup d’entre nous.

tumblr_mkidv5AIcx1qeogr5o2_250

Puis forcément, elle tombe amoureuse. D’un type qu’elle a connu au lycée et qui l’a faite souffrir. Le coup classique. Pourtant, j’ai bien accroché, et j’ai au final, beaucoup aimé ce livre. Sa fluidité et ses traits d’humour y sont pour beaucoup aussi. Je ne sais pas vraiment si l’auteur a réellement vécu quelque chose de similaire ou si il s’agissait de quelqu’un qu’elle connaissait, mais elle a su voir la manière dont sont perçus les « anormaux », les ados jugés trop gros, trop différents. Pour en avoir fait partie, je peux dire que ça n’avait rien de marrant -en fait, c’était les pire années de ma vie-, mais ça a fait de moi ce que je suis aujourd’hui. Comme pour Anna.

Bref, c’est un livre à lire. Au moins une fois.

 

 

 

After – Saison 2

41xieqh1swl-_sx307_bo1204203200_

Le SynopsisAprès un début tumultueux, la relation de Tessa et Hardin semblait s’arranger. Jusqu’au moment où Tessa découvre les secrets du passé d’Hardin, qui la bouleversent. Elle savait qu’il pouvait être cruel, mais à ce point… Est-il vraiment l’homme dont Tessa est tombée éperdument amoureuse, ou ment-il depuis le début ? Ce n’est pas si facile. Le souvenir de leurs nuits passionnées trouble son jugement. Tessa n’est pas sûre de supporter une autre promesse non tenue, mais elle a besoin de lui pour avancer. Hardin sait qu’il a fait une erreur, peut-être la plus grande de sa vie, et qu’il peut perdre Tessa. Il sait aussi qu’il faut parfois se méfier de ses amis. Il veut se battre pour elle, mais pourra-t-il changer par amour ?

Mon petit avistumblr_nzhr8va8mi1t24ikxo1_500

Pfffff. Oui, quand j’ai tourné la dernière page, j’ai poussé un profond soupir. Bon, j’avoue que si c’était si chiant que ça, je ne serais certainement pas allée jusqu’au bout (quoi que…j’ai déjà vu pire, quand j’y réfléchis, donc…), mais quand même! C’est toujours l’éternel recommencement: Hardin et Tessa se disputent, ils se rabibochent, ils se disputent à nouveau, Tessa va bouder, Hardin la supplie de le reprendre et inversement.

tumblr_inline_nzq57gd60h1sj2r5v_500

Quand on pousse le détail, en fin de compte, il ne se passe absolument rien de palpitant dans ce tome. Tout est toujours pareil, la même ambiance, les mêmes discussions et embrouilles. Ah, quoi que, non. A la toute fin, ça bouge. Le dernier mot de la dernière page laisse présager un petit soubresaut dans l’histoire (faites que ce soit le cas, pitié…), mais sinon…Ouais, j’aurais pu m’abstenir de me farcir 864 pages. Éventuellement.

Bon, il faut avouer que j’aime bien Hardin: on en apprend beaucoup plus sur lui dans ce second volet et Tessa évolue aussi à sa manière. Les personnages secondaires sont aussi un peu plus présents pour certains et on fait la connaissance de la mère d’Hardin: que j’aime beaucoup, au passage. Mais, c’est juste le fait qu’ils se sautent autant à la gorge (et souvent pour absolument que dalle) qui commence à légèrement me taper sur le système. Je me demande même comment l’auteur a fait pour ne pas sombrer dans l’ennui le plus mortel à certains passages: des pavés et des pavés de descriptions, de sentiments et d’autres trucs qui n’ont pas vraiment lieu d’être. Bref, ce tome 2 m’as moins plu que le premier, mais vu ce qu’il se passe à la fin, je pense que je vais me sacrifier et voir ce que vaut le troisième, histoire de me faire une idée de la suite. En espérant que ça bouge un peu et que ça ne reste pas de la littérature pour gamine de 14 ans (et encore, je suis gentille parce que certains passages frôlent la connerie la plus infantile). Faisons un minimum confiance à l’auteur, quoi…

tumblr_o5c3jh2rgv1si5tqro1_500

En tout cas, je vous tiens au courant!

If I stay

41owrccwnvl-_sx300_bo1204203200_

 

Le Synopsis: Mia a 17 ans. Un petit ami, rock star en herbe. Des parents excentriques. Des copains précieux. Un petit frère craquant. Beaucoup de talent et la vie devant elle.
Quand, un jour, tout s’arrête. Ses rêves, ses projets, ses amours. Là, dans un fossé, au bord de la route. Un banal accident de voiture… Comme détaché, son esprit contemple son propre corps, brisé. Mia voit tout, entend tout. Transportée à l’hôpital, elle assiste à la ronde de ses proches, aux diagnostics des médecins. Entre rires et larmes, elle revoit sa vie d’avant, imagine sa vie d’après. Sortir du coma, d’accord, mais à quoi bon ? Partir, revenir ? Si je reste…

Mon petit avis

tumblr_inline_n51yj1ieNT1rgw5de

Franchement, ce livre est un de mes favoris! Comme The Fault In Our Stars, et autres histoires qui sont extrêmement belles mais qui font également énormément pleurer, If I Stay m’as rendu complètement dingue. Du début à la fin.

Ce livre raconte l’histoire de Mia, adolescente vivant avec ses parents et son petit frère. Ceux-ci étaient musiciens et, quand elle était petite, ils partaient souvent en tournée: on peut donc dire qu’elle est née dans le monde de la musique. C’est ainsi que, petite, elle a voulu jouer elle aussi d’un instrument: du violoncelle.

Et, alors que sa vie semble être parfaite: elle a une famille géniale, un petit ami qu’elle aime, tout bascule. Sur une route enneigé, un jour, Mia et sa famille son victimes d’un accident. Tous se retrouvent dans le coma et Mia, elle, semble être la seule à « sortir » de son propre corps. Telle un fantôme, elle ère, impuissante à ce qu’il se passe et suit son propre corps -et sa famille-, jusqu’à l’hôpital.

 tumblr_ny8kx1qkyd1t24ikxo1_500

Durant tout le livre, on suit donc Mia, coincée dans l’hôpital, obligée de faire face non seulement à ses souvenirs, mais également à sa vie. Elle ne sait pas, et ce jusqu’à la dernière seconde, jusqu’à la dernière page, si elle veut vivre ou mourir. Rester ou partir. Et c’est ce que j’ai le plus adoré dans ce bouquin; le fait d’être tenue en haleine jusqu’à la dernière seconde.

J’ai beaucoup aimé Mia, ainsi que sa famille. J’ai été émue, j’ai pas mal pleuré aussi…Mais qu’est-ce que j’ai adoré ce livre!

tumblr_inline_odco5liqai1txc7mj_500

Bref, je le conseille, et même plutôt deux fois qu’une.

 

 

Je ne sais plus pourquoi je t’aime

61omlohgeul-_sx349_bo1204203200_

Le SynopsisAprès une mauvaise chute dans un escalier, Naomi Porter se retrouve à l’hôpital, amnésique. Elle tombe folle amoureuse de James Larkin et nage dans un brouillard heureux. Mais cela ne peut durer. Il faut qu’elle sache qui elle était avant, et se lance dans une enquête sur elle-même.

Mon petit avistumblr_ns57slzfgg1t24ikxo1_500

Bon, on ne peut pas dire que le sujet de ce bouquin soit vraiment gai. Après une chute dans un escalier, Naomi se réveille et n’a plus aucun souvenir, ni de l’incident, ni des quatre années qui viennent de s’écouler. Elle ne sait plus qui elle, pensant avoir encore douze ans, mais se sentant plus vieille tout de même, et ne sachant pas si sa mémoire va revenir un jour. Elle doit donc réapprendre à vivre, et essaie de se retrouver: sauf que ce n’est pas si simple. Elle a perdu tous ses points de repère, apprend que ses parents sont divorcés depuis longtemps et qu’elle ne parle plus à sa mère pour dieu sait quelle raison. Bref, ce n’est pas la joie.

tumblr_nv92zvfggj1t24ikxo1_250

Mais au final, elle ne s’en sort pas trop mal. Elle essaie, et heureusement que son meilleur ami est là pour la soutenir. Elle n’a pas vraiment de souvenirs de lui non plus, mais il a l’air de la connaitre mieux que personne. Pourtant, tout n’est pas terminé et Naomi apprendra finalement des vérités autres que celles concernant son passé.

Pour moi, les souvenirs de ce bouquin sont également assez lointains: je l’ai lu une fois, il y a quelques années. Je pense avoir oublié certains détails, mais pas l’histoire principale. C’est un bon livre, qui m’as fait rire et m’as fait pleurer aussi à certains moment. Les personnages sont très bien décris, évoluent au fil des pages. L’histoire aussi en elle-même est bien: comme quoi, un bête accident et un coup sur la tête peut tout faire basculer. Qui sait comment on aurait réagi à la place de Naomi. Mais c’était plutôt bien de s’embarquer dans cette histoire avec elle, de suivre son parcourt, le temps que tout se tasse et qu’elle retrouve ou non, ses souvenirs.

Malheureusement, c’est un bouquin que j’ai ouvert une fois, et ça a suffi.

 

L’Île des trois soeurs: Nell.

51uiuxyfu8l-_sx306_bo1204203200_

Le Synopsis: En 1692, trois sorcières précipitent dans la mer une parcelle de terre arrachée au continent… Ainsi naquit, selon la légende, l’île des Trois Soeurs. C’est ici que se réfugie Nel1, quelques siècles plus tard. Dans ce coin perdu du Massachusetts, jamais son horrible mari ne la retrouvera ; elle va enfin pouvoir vivre en paix. Or, Nell ignore que son destin est déjà tout tracé. Pourquoi se sent-elle si proche de Mia, la rousse, et de Ripley, la soeur de Zach, le séduisant shérif qui pourrait la réconcilier avec l’amour ? Serait-ce lié à la malédiction qui pèse en ces lieux et que seule leur union à toutes trois saurait briser ?

Mon petit avistumblr_o2c59ma6rf1r47lgzo1_500

Je me demande si il faut vraiment que je me lance là dessus. Non, franchement! J’adore réellement ce livre, et la saga dont elle fait partie. Donc je risque d’avoir pas mal de choses à dire, alors méfiez vous: alerte pavé!

Doooonc, Nora Roberts raconte, dans le tome 1 de l’Île des Trois Soeurs, l’histoire de Nell. C’est une jeune femme apparemment douce et équilibrée, qui emménage sur l’île, de manière assez précipitée. Au début, il n’y a que très peu d’indices sur la raison de sa venue ici: elle veut simplement recommencer à zéro, se déconnecter. Passionnée de cuisine et également très douée dans ce domaine, elle ne tarde pas à trouver un boulot dans le salon de Thé de Mia, une jeune femme qu’elle a rencontré en arrivant en ville. Nell s’installe donc ici, dans un petit cottage que Mia lui a également conseillé. Quelques temps plus tard, Nell fait la connaissance de Ripley, femme flic au caractère bien trempé, qui est également la soeur de Zach -le shérif- l’homme qui n’est pas indifférent au charme de Nell. Et inversement. Tout semble se passer pour le mieux au départ, jusqu’à ce que le passé de Nell refasse surface. Parce que non, elle n’est pas là par hasard: du moins pas vraiment. Et si elle cache de lourds secrets depuis son arrivée, l’île également en regorge, et elle s’avère être bien plus mystique, pleine de magie et au centre d’une légende qui n’en est finalement pas une.

tumblr_ny17w41ziz1t24ikxo1_500

Il a été incroyablement facile de s’attacher à Nell, Mia et Ripley, les trois héroïnes de la trilogie. Chaque tomes est axé sur une personne: Nell dans le premier tome, Ripley dans le deuxième et Mia dans le troisième.

Chacune ont des caractères totalement opposés, mais elles se complètent et c’est ce qui fait d’elles des êtres à part entière. Mais, pour avoir lu les trois, et plusieurs fois (oui, parfaitement, j’aime tellement cette trilogie!), mon tome préféré reste le premier: allez savoir pourquoi!

tumblr_inline_o676x1y8nb1s9x8us_500

En tout cas, je conseille vivement ce livre, et même toute la saga, qui vaut réellement le détour! Il y a dedans les combinaisons que les grands romantiques comme moi recherchent: l’amour, la passion, l’humour, l’émotion, et surtout, une bonne grosse touche de magie.

After – Saison 1.

after-saison-1-530066-250-400

Le Synopsis: À 18 ans, Theresa « Tessa » Young est une jeune étudiante ambitieuse, volontaire et réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux… Mais ça, c’était avant qu’il ne la bouscule dans le dortoir de l’université. Lui, c’est Hardin Scott, bad boy, tatoué, percé, avec un très bel accent anglais ! Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé. Et, pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle. Cet homme ingérable, au caractère sombre, la repousse sans cesse, mais il fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui contre toute attente, semble réciproque. Initiation, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin, est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ?

Mon petit avistumblr_ns9sjawxmx1t24ikxo1_400

Oui, en général ce genre de bouquin ne me fait pas tellement rêver et j’y vais légèrement à reculons. Rien que le résumé annonçait la couleur: l’histoire ultra clichée d’une jeune et gentille fille qui n’a absolument pas conscience de sa beauté (comme par hasard), tombant amoureuse d’un bad boy tatoué des pieds à la tête -ou presque-. Franchement, ça ne m’as pas vraiment attirée et ce, dès le départ. C’est pourquoi, je suis apparemment passée à côté de sa sortie, étant donné qu’il est en librairie depuis quoi, un an ou plus?

Enfin bref. Ce week end, j’ai eu la chance de voir Daniel Sharman lors d’une convention à Paris (et franchement, en vrai il est juste magnifique et je crois que si j’avais pu repartir avec lui dans mes valises, je l’aurais fait!) et j’ai appris là bas qu’il allait jouer dans l’adaptation en film d’After. Puis bim, comme par hasard le lendemain, sur quel livre je tombe dans une petite librairie de la gare? Eh oui, les tomes d’After. Forcément, c’était le destin (ou pas…). Donc je me suis pris les deux premiers tomes, juste pour voir un peu comment tout se déroule.

tumblr_nye6a6qwlt1t24ikxo1_500

Et, comme 5 heures de train, c’est super long, j’étais bien contente d’avoir quelque chose d’assez conséquent sous la main pour compenser un peu.

Croyez moi ou non…Je l’ai pas lâché une minute. Bon, je ne dis pas que j’ai fais que lire pendant 5 heures, mais, je ne sais pas: je n’ai pas pu m’arrêter. Pourtant, l’histoire n’a rien de bien « génial », à proprement parler. En fait, le contenu n’est rien d’autre qu’un éternel recommencement: les deux héros s’aiment, et la seconde d’après, ils se disputent. Sincèrement, ils ne font que ça. Tessa ne fait que pleurer, Hardin se conduit comme un abruti plus de la moitié du temps. Alors à petite dose, ça peut aller: mais là, ça m’as limite barbée. J’ai surtout continué pour savoir comment les choses allaient évoluer je pense.

tumblr_o28s40u8nh1t24ikxo1_400

Mais j’ai tenu bon et je suis même arrivée à la fin du tome 1 en moins de 24 heures, alors on ne peut pas dire que tout soit bon à jeter, loin de là. Il y a des passages drôles, des moins drôles et la seule chose que je trouve à redire, c’est que je trouve cela dommage que le bouquin ne soit axé que sur Tessa et Hardin: les personnages secondaires sont beaucoup trop mis de côté, on ne sait rien d’eux. Après, on ne sait jamais, ça pourrait changer dans les prochains tomes. C’est juste que je m’attendais à mieux, en un sens. Du coup, je me demande ce que le film va donner, forcément…

En attendant, j’ai commencé un peu la « Saison 2 », qui est donc le second tome: je ferais un petit article dessus une fois que je l’aurais terminé!

Irrésistible Alchimie

51fa0pahd2bl-_sx349_bo1204203200_

Le Synopsis: Brittany est belle, intelligente et douce. Elle sort avec le capitaine de l’équipe de football. Alex, terriblement séduisant, est connu pour être un membre du dangereux gang des Latino Blood. Tous les oppose jusqu’à à ce cours de chimie et ce travail imposé en binôme. Au-delà des apparences, Alex et Brittany se rapprochent. Leur attirance, plus forte que les préjugés et les interdits pourrait bien changer leur avenir, mais à quel prix ?

Mon petit avistumblr_nh6b0wt8eJ1ti26j4o8_250

ALERTE COUP DE COEUR, ALERTE COUP DE COEUR!

Donnez moi un bad boy (latino en plus, gosh!), une histoire assez louche de gang, une fille de bonne famille, et des répliques cinglantes voulant cacher une certaine attirance…Et c’est bon. C’est la parfaite recette pour me faire craquer. Ce bouquin, je l’ai adoré, du début à la fin. Au premier regard, on pourrait croire qu’il s’agit d’une histoire totalement classique et déjà vue: la gosse de riche qui tombe amoureuse d’un garçon pauvre et bad boy sur les bords: forcément, c’est du déjà fait. Mais chaque personnage a une histoire, des squelettes dans les placards et c’est ce qui est le plus intéressant.

tumblr_naeo3a9kgb1tw1vhco1_250

Au départ, je me disais que Brittany était certainement trop superficielle, comme sa mère. Mais finalement, pas du tout: j’ai rapidement changé d’avis. Par contre, je me suis directement attachée à Alex, qui est assez unique en son genre, de par sa répartie et son cynisme. C’est un grand je m’en foutiste et c’est totalement le type de personnage qui m’attire.

C’est donc avec un certain plaisir non dissimulé que j’ai littéralement dévoré ce bouquin. Il est assez conséquent, mais ça se lit vite: je n’ai pas eu envie de décrocher, c’est bien simple. Pourtant, j’ai été obligée (oui, il faut bien manger, quoi…), à mon grand regret.

Bref, Irrésistible Alchimie traite de sujets rares et intéressants, tels que les gangs et leurs dangers, la fausse impression que l’on se fait des gens parce que beaucoup se repèrent par rapport à l’apparence et aussi l’handicap.

Franchement, si vous ne connaissez pas Simone Elkeles, foncez acheter un de ses livres: ils sont tous plus géniaux les uns que les autres! Et si vous pouvez commencer par Irrésistible Alchimie, ça n’en serait que mieux!

Le petit truc en plus: Cette saga est en 3 Tomes: Irrésistible Alchimie, Irrésistible Attraction et Irrésistible Fusion. Et si le premier tome est génial, les deux autres sont tout aussi bien! En fait, la saga raconte l’histoire des trois frères Fuentes: Alex pour le premier tome, Carlos pour le second et Luis, le dernier. Mais ce qu’il y a de bien, c’est qu’on revoir les personnages des précédents tomes dans le suivant et l’histoire se poursuit, superbement bien ficelée.

 

 

 

 

 

Le garçon d’en face

51zgueoqdsl-_sx312_bo1204203200_

Le SynopsisCélibataire, Melissa tient la rubrique des potins d’un quotidien new-yorkais. Lorsque sa voisine de palier est agressée et se retrouve à l’hôpital, Mélissa propose de veiller sur son 3-pièces et son danois. Vite débordée par l’animal, elle appelle à la rescousse le neveu de sa voisine qui promet d’occuper l’appartement. Mais celui-ci se fait remplacer par un ami : le jeune homme qui tient la rubrique « people » du quotidien concurrent. Entre Melissa et son voisin, la guerre est déclarée…

Mon petit avistumblr_o2ciliwbdh1t24ikxo1_250

Alors, je vais commencer en disant que Meg Cabot, c’est l’une de mes idoles depuis que je suis ado. J’ai lu pas mal de ses romans (des tonnes de fois, en plus) et même du haut de mes vingt cinq ans, j’aime feuilleter ses ouvrages (même ceux que j’ai étudié en 5ème, et j’assume à mort!). Bref. Voilà un moment que je voulais lire « le garçon d’en face », parce que le résumé me paraissait plus que prometteur. Puis comme c’est Meg, forcément…ça allait valoir le détour! J’ai donc commencé le bouquin ce matin et je l’ai terminé il y a quoi…Dix minutes? Les 400 pages sont passées étonnamment vite, parce que, comme toujours, l’écriture est fluide: facile à lire, on accroche vite et bien.

PAR CONTRE, je vais commencer par le « mauvais côté » du livre: le point de vue dans lequel il est écrit. Je m’explique:

Au lieu d’avoir une narration normale, du point de vue de l’héroïne, du voisin (ou même des deux, en alternance), nous avons droit au PDV de TOUS les personnages présents dans le bouquin.

tumblr_obtcm0rijq1ubfhlwo1_500

Intégralement sous forme de mails. Oui, il n’y a pas de passages de descriptifs de l’environnement, ou encore de dialogue entre les personnages: en fait, je viens de me farcir 400 pages de mails.

Et j’avoue que je ne suis pas fan. A petite dose, pas de soucis: mais pour tout un livre? Très peu pour moi. Après, ce n’est qu’un détail qui me concerne, ça ne doit juste pas être mon truc, c’est tout. Mais je suis tout de même allée jusqu’au bout (parce que comme je l’ai déjà dit, je vais toujours au bout d’un livre, quoi qu’il arrive) et c’était plaisant. J’ai fini par me faire à tout ce truc des mails, et au final je ne m’en rendais même plus compte.

tumblr_nztluvHoF01rj7m4oo4_250

Les personnages sont tous drôles à leur manière et l’histoire est surtout basée sur l’agression de la voisine de Mel, qui est dans le coma. Elle a été agressée et on ne découvre l’identité du coupable qu’à la fin. Après attention, c’est loin d’être un roman policier, alors ne vous attendez pas à une enquête en bonne et due forme.

Hormis tout cela: second petit bémol. Le résumé. Je ne sais pas, il ne fait pas vraiment justice au livre. En lisant la quatrième de couverture, je pensais que Mel était déjà au courant de qui était l’ami du neveu de sa voisine et que donc, la rivalité entre les deux entrait en jeu dès le départ: que nenni. Il n’y a aucune trace de compétition dans le livre. Alors je ne sais pas si il s’agit d’une erreur de traduction ou non, mais il ne faut pas vraiment se fier à la dernière phrase du résumé pour cerner l’histoire.

tumblr_inline_mle5uqqith1rb1h2q

Sinon, j’ai bien aimé ce livre. Franchement, il est pas mal, même si il n’était pas mon préféré de cette auteur. Il était plaisant, mignon et sans prise de tête: le parfait roman a emporter à la plage ou au bord de la piscine pour passer une après midi sympa et détendue.